Histoire de la violence
EAN13 : 9782021177787
ISBN :978-2-02-117778-7
Éditeur :Seuil
Date Parution :
Collection :Cadre rouge
Nombre de pages :240
Dimensions : 21 x 14 x 2 cm
Poids : 296 g
Langue : français
Langue originale : français

Histoire de la violence

De

"J'ai rencontré Reda le soir de Noël 2012, alors que je rentrais chez moi après un repas avec des amis, vers quatre heures du matin. Il m'a abordé dans la rue et j'ai fini par lui proposer de monter dans mon studio. Ensuite, il m'a raconté l'histoire de son enfance et celle de l'arrivée de son père en France, son père qui avait fui l’Algérie. Vers six heures du matin, il a pris plusieurs de mes affaires, il a sorti un revolver et il a dit qu'il allait me tuer. Il m'a insulté, frappé, violé. Le lendemain les démarches médicales, policières et judiciaires ont commencé, qui, plus qu'elles ne réparent la violence, la prolongent et l’aggravent."Ce livre retrace l'histoire de cette nuit et des jours suivants. Construit comme un huis clos, il tient son originalité de la puissance de son sujet, et de sa construction formelle. En effet, plus tard, Édouard se confie à sa sœur, qui décrit à son tour les faits à son mari. Édouard l'entend par une porte entrouverte. Les deux récits s’entremêlent dans une spectaculaire opposition de langages, offrant des points de vue différents sur ce qui s'est passé cette nuit-là, sur ce qui peut permettre de comprendre les dynamiques de l'agression et du traumatisme. Ils évoquent l'enfance d'Édouard, mais aussi celle de Reda et de son père, les effets de l'émigration, du racisme, de la misère. Et posent des questions sur les mécanismes judiciaires auxquels les victimes sont confrontées ou encore sur le rôle de l’amitié. Ce livre propose une histoire de la violence, de ses origines, ses raisons et ses causes.Édouard Louis est écrivain. Il a déjà publié En finir avec Eddy Bellegueule (Seuil, 2014) et, sous sa direction Pierre Bourdieu : l'insoumission en héritage (PUF, 2013), traduits dans une vingtaine de langues. Il a créé et dirige la collection "Des Mots" aux Presses universitaires de France.

Edouard Louis (Auteur) a également contribué aux livres...

Qui a tué mon père

Qui a tué mon père

Edouard Louis

Points

Indisponible sur notre site
Qui a tué mon père

Qui a tué mon père

Edouard Louis

Le Seuil

Indisponible sur notre site
Histoire de la violence

Histoire de la violence

Edouard Louis

Points

Indisponible sur notre site
En finir avec Eddy Bellegueule
Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Edouard Louis

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Quand la violence vous rattrape

5 étoiles

Par .

Louanges, malentendu, colère, revanche, succès… tous ces sentiments et ces événements contradictoires avaient salué la naissance d’un écrivain de vingt-et-un ans, Edouard Louis, et la parution de son premier roman: « En finir avec Eddy Bellegueule », Eddy Bellegueule étant de manière étonnante son vrai nom, Edouard Louis son pseudonyme. Sa famille lui avait reproché le portrait qu’il avait brossé de ses origines, de son village, et ses frères et sœurs n’y avaient pas vu ou mal vu l’amour qu’au contraire il leur portait.

Après cette entrée fracassante dans le monde des lettres, Edouard Louis aurait pu bénéficier d’un peu de répit pour entamer la suite de sa carrière. Il commençait son deuxième livre, lorsqu’il lui arriva quelque chose de terrible: un viol suivi d’une tentative d’homicide. Il s’en est fallu de peu qu’il ne meure étranglé, attaqué par le jeune homme qu’il n’avait pu s’empêcher de laisser monter chez lui… Une folie, certes; de l’inconscience, bien sûr; mais surtout l’incapacité de dire non, d’imaginer le pire…

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u